09:45-10:30

CONSTRUIRE LA LÉGITIMITÉ DE SON SAVOIR EN TANT QUE PRATICIEN ET EN TANT QUE CHERCHEUR : POUR QUE LES INÉGALITÉS ÉPISTÉMIQUES NE DEVIENNENT PAS DES INJUSTICES ÉPISTÉMIQUES, PAR ANA MARQUES & MARIE BARBAUT 

RÉSUMÉ. AU SEIN D’UNE ÉQUIPE COMME DANS LE CADRE DES RECHERCHES PARTICIPATIVES, IL EST QUESTION D’ARTICULER DES SAVOIRS DIFFÉRENTS POUR ATTEINDRE LES RÉSULTATS RECHERCHÉS.

 

CEPENDANT, QUELLE VALEUR A-T-IL LE SAVOIR D’UNE MAMAN À PROPOS DE SON ENFANT FACE AU SAVOIR D’UN PSYCHOLOGUE OU D’UN ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL ? ET LE SAVOIR D’UN ERGOTHERAPEUTE FACE À CELUI DU MEDECIN ?

 

COMMENT ARTICULER LES SAVOIRS DES DIFFÉRENTS ACTEURS, AUTOUR D’UNE PRISE EN CHARGE OU D’UNE RECHERCHE, AFIN QU’ILS PUISSENT SE COMPLÉTER ET SANS LES HIÉRARCHISER ?

 

DANS CETTE COMMUNICATION, IL S’AGIRA D’UNE RECHERCHE-ACTION MENÉE PAR UNE SOCIOLOGUE, UNE DOCUMENTALISTE ET NEUF PROFESSIONNELS DE LA FILIÈRE SOCIO-ÉDUCATIFS À PROPOS DE L’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DE PERSONNES SOIGNÉES EN PSYCHIATRIE VERS DES INSTITUTIONS MÉDICO-SOCIALES EN BELGIQUE (BARBOT, 2018).

 

ON INSISTERA SUR LES ÉQUILIBRAGES À RÉALISER À CHAQUE PHASE DE LA RECHERCHE, DE LA DÉFINITION DE LA THÉMATIQUE JUSQU’À LA RÉDACTION DES RAPPORTS ET ARTICLES ET LA COMMUNICATION EN COLLOQUES.

© 2019 by IRFSS CVDL.  ,  Infos /  irfss.cvdl@croix-rouge.fr

  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon